Thursday, 25 April 2013

Lié par la magie de l'instant présent



Le temps semble courir comme un fou et voilà qu’aujourd’hui je décide de l’arrêter sur nous. Histoire de faire le point…Je n’ai qu’une question : « où allons-nous ? ». Interrogation essentielle pour toute relation qu’on estime « sérieuse ». Dans ces cas là, il est primordial de penser aux projets d’avenir. Mais est-ce vraiment nécessaire ?

Le présent est toujours très bref et je n’ai nulle envie de le gaspiller avec des réflexions futiles. J’ai l’impression que mon passé est une accumulation de regrets. Une série de « j’aurais dû » me revienne quand je le ressasse. Vois-tu j’ai passé ces dernières années à construire un avenir tout en négligeant le présent. Décision paradoxale quand l’on tient en compte le fait qu’il n’en serait rien sans le présent.

Alors si aujourd’hui tu sembles me tendre la main pour m’inviter  à danser, pourquoi tant de réticences ? J’ai toujours eu une fascination pour ces gens qui savent lâcher prise. Mais je n’en ai jamais eu le courage… Faut croire que je me laisse dominer par mon esprit. Il m’encombre d’images et de pensées qui ne peuvent que me nuire : peurs, insécurités, doutes entre autres…

Comme bon nombre de personnes qui souffrent du même mal, j’en suis venue à me demander où me mène tout cela. Trop de pensées semblent s’immiscer entre nous. Me voilà un obstacle pour moi-même. Comment savoir si quelque chose est bon ou mal pour soi si on n’en fait pas l’expérience ? Je peux me lancer, accepter cette danse ou rester assise à me demander ce qui pourrait advenir de cette rencontre. J’ai décidé que je ne veux pas quitter cette vie sans savoir où j’aurais pu aller.

Après tout, que coute une danse ? C’est juste une fois…Je peux t’accorder une danse et réaliser que je n’arrive pas à suivre ton rythme ou vice versa. Mais au moins j’aurais eu droit à un moment de bonheur. La simple satisfaction d’avoir concrétisé une fantaisie. Tu pourrais me dire adieu après cette chanson, mais est-ce bien dramatique ? A ce que je sache, je n’en mourrai pas…

Nous voilà liés par la magie de l’instant présent et je ne peux le rater car rien n’est éternel. Il n’existe peut-être pas d’hasard. Deux destinées qui se croisent et s’entremêlent...  

1 comment:

  1. Bonjour!!
    Après la visite à votre blogue, Je l’ai trouvé très interessant et agréable!!
    Félicitations par votre travail!!
    Salutations de l’Algarve au Portugal!!

    Je vous invite à visiter mon blog
    http://viajaredescobrir.blogspot.com

    ReplyDelete